Interventions

Céline Paillette, doctorante Paris 1 Panthéon-Sorbonne, UMR IRICE, ATER Lille 3 IRHiS, « Prophylaxie internationale libérale et pratiques de la quarantaine à la fin du xixe siècle ».

Céline Paillette est doctorante en 5ème année, à l’Institut Pierre Renouvin, à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et au sein de l’UMR IRICE 8138. Depuis septembre 2013, elle est ATER à l’Université Lille 3 Charles-de-Gaulle. Céline Paillette prépare, sous la direction du Professeur Robert Frank, une thèse intitulée « Peste, choléra et perfide Albion. Une diplomatie sanitaire française globale, des années 1890 aux années 1920 ». Ses travaux portent notamment sur l’internationalisation de la prophylaxie et de la gestion de catastrophes épidémiques, à l’échelle locale, impériale et globale, dans les premiers temps de la mondialisation contemporaine. À travers le prisme des enjeux sanitaires et des relations franco-britanniques, cette enquête ambitionne de mettre au jour les formes, les rouages et les enjeux d’une diplomatie « technique » qui mobilisa une pluralité d’acteurs, des agents diplomatiques aux pasteuriens.

Bibliographie :

Mark Harrison, « Disease, diplomacy and international commerce : the origins of international sanitary regulation in the nineteenth century », Journal of Global History,2006, n° 1, p. 197–217.

Valeska Huber, « The Unification of the Globe by Disease ? The International Sanitary Conferences on Cholera, 1851-1894 », The Historical Journal, vol. 49, n° 2, juin 2006, p. 453-476.

Séminaire interdisciplinaire de l'école doctorale SHS Université Lille Nord de France